Séjour Serre Chevalier 20 au 26 février 2021

5 mars 2021

Séjour Serre Chevalier 20 au 26 février 2021

6 adhérents de l’ASPTT Castres (5 adhérentes et l’animateur) sont partis samedi matin 20 février à 8 heures pour Serre Chevalier et le traditionnel séjour dans les Hautes Alpes organisé par André.

Après la pause-café sous le ciel gris de Montpellier, le ciel bleu et le soleil sont apparus sur la route qui mène vers les Alpes avec ses villages perchés, ses forts édifiés par Vauban.

Et puis enfin le chalet « les grillons«  est là, le petit groupe peut enfin poser ses valises, prendre possession des lieux et prendre un apéritif, ainsi qu’un bon repas préparé par nos hôtes.

Dimanche 21 février : départ pour une journée d’acclimatation et de mise en jambe. Il fait -5 ce matin et le soleil brille. Nous partons de Villeneuve la Salle vers Le Monétier les bains. Après une mise au point du matériel, de sa respiration (à 1500 m il est normal de s’essouffler le premier jour) le groupe traverse une forêt, croise des skieurs de fond, en grande abondance cet hiver.

La neige n’est pas blanche cette année, elle est teintée d’ocre, apporté par le vent du Sahara. Cela donne une vision inhabituelle des montagnes. Le retour se fait tranquillement par la voie piétonne. Après l’apéritif traditionnel et un bon repas, les randonneurs rejoignent le pays de Morphée.

Lundi 22 février : départ pour le pont de l’Alp avec un objectif : voir les bouquetins. Les randonneurs ne sont pas seuls, d’autres groupes inaugurent les raquettes. Le soleil est présent et dès le départ 2 bouquetins sont visibles. 2 téméraires s’essayent aux joies de la glisse sur luge.

Le groupe rentre plus tôt que prévu, le temps se couvrant rapidement. Sur le retour, d’autres bouquetins posent pour les photos, nos marcheurs rentrent ravis de cette journée qui se termine par la visite de Briançon (sous-préfecture des Hautes Alpes dont les fortifications ont été érigées par Vauban)

Mardi 23 février : La pluie s’est invitée dans la nuit, au matin le soleil est revenu et la journée promet d’être belle. Départ pour le Col de l’Echelle, dans la vallée de la Clarée. Quelques 10 km seront faits dans la journée. Pas de vent, le soleil, la chaleur, que demander de plus ?

La neige n’est pas vraiment présente en quantité mais le petit groupe peut quand même profiter des joies de celle-ci. Et au détour d’un virage, il se trouvera même nez à nez avec un lama…

Le groupe rentre ravi de sa journée et profite des derniers rayons du soleil dehors sur la terrasse du chalet en sirotant un thé au thym et citron chaud pour certains et tisane de houblon pour d’autres. Ce soir Milou nous a préparé la fondue savoyarde. Rien de tel pour se remettre d’une journée de rando.

Mercredi 24 févier : Il est prévu ce matin un départ pour le Pic de l’Aiguillon dans la vallée de la Romanche. En cours de route le GO décide de changer de programme car la neige a trop fondu. Nous allons donc vers le col du Lautaret où nous laissons le minibus et attaquons la montée vers le col du Galibier (les amateurs de courses cyclistes reconnaîtront). Le soleil brille, le ciel est bleu, un petit vent siffle sur les oreilles de nos randonneurs. Des snow kiteurs s’initient au ski à voile. Superbe spectacle que ces voiles de toutes les couleurs sur le ciel bleu.

La sortie se clôture par une montée assez technique dans la neige et avec l’aide du GO tout le groupe redescend vers le minibus. Nos valeureux randonneurs s’octroient une pause bière, chocolat chaud, jus de fruit. Quel bonheur que cette pause au soleil pour terminer la journée.

Jeudi 25 février : Vallée de la Clarée : Départ du village de Névache pour un aller-retour au refuge de Buffère. Les touristes sont bien présents. On peut penser que le reportage sur la vallée de la Clarée et Névache a attiré du monde. Le petit groupe de randonneur démarre par une petite montée tranquille pour se mettre en jambe. Et puis il est temps d’attaquer la montée vers le refuge : 1,5 km et 300m de dénivelé… On peut dire qu’ils ont pris un mur d’assaut. L’arrivée est belle et offre de superbes paysages sur la vallée et le village. Il faut penser à redescendre vers le village. Après un passage un peu glissant et une belle chute sans gravité, les courageux marcheurs reprennent le bus pour rejoindre le chalet où les attend la tartiflette de Milou.

Vendredi 26 février : Aux dires de l’animateur c’est une journée de remise en forme. Départ de Monêtier pour une jolie balade en raquettes qui nous mène à une très jolie chapelle qui surplombe la vallée de Serre Chevalier et Monêtier les bains. Le groupe continue son ascension vers le bar restaurant de Peyra Janua, malheureusement fermé pour cause de Covid. La balade se poursuit dans la forêt. Les valeureux marcheurs rejoignent leur point de départ pour la pause repas face au col du Galibier. Le petit groupe peut ainsi rentrer au chalet pour faire ses valises tranquillement car demain c’est le retour vers Castres.

La soirée s’annonce sympathique avec l’apéritif et le repas préparé par Milou.

Samedi 27 février : retour vers Castres. Le groupe repart ravi de son séjour avec plein de soleil, de ciel bleu et de beaux paysages en tête.

Merci à nos hôtes toujours aussi sympathiques et disponible

Merci au GO André pour nous avoir fait découvrir et redécouvrir ses chères Alpes.

Asptt Castres
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.